amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

Énergie : Un chèque énergie de 100 euros pour aider les ménages les plus modestes

 

Devant la hausse des prix de l'énergie, près de 6 millions de ménages modestes recevront un chèque exceptionnel de 100 euros afin de les aider à payer leur facture énergétique.

 

En déplacement à Chilly-Mazarin, jeudi, Jean Castex a annoncé le versement d’un chèque énergie exceptionnel avant la fin de l’année 2021 à destination des ménages les plus modestes. Une mesure qui intervient alors que les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter, toute comme l’inflation.

Versement automatique en décembre

Se disant « particulièrement attentif à l’évolution du prix des énergies qui augmente et qui pèse sur les factures des Français », le Premier ministre souhaite « tout faire pour protéger le pouvoir d’achat des Français, en particulier des plus modestes ». 

Un sujet jugé sensible par le gouvernement à quelques mois de l’élection présidentielle. Celui-ci a donc décidé de verser cette aide supplémentaire de 100 euros en décembre à l’ensemble des 5,8 millions de ménages qui ont déjà bénéficié du chèque énergie, au printemps dernier, car « la hausse des prix de l'énergie affecte prioritairement les ménages les plus modestes ».

Cette aide sera versée « automatiquement », « il n’y aura pas de démarche à faire », a indiqué Jean Castex, en précisant que ce chèque ne pourra être utilisé « que pour payer des factures d’énergie ». Pour rappel, le chèque énergie est un dispositif crée en 2018 pour aider les ménages les plus vulnérables à payer leurs factures d’électricité, de gaz, de fioul domestique..., mais aussi des travaux de rénovation énergétique réalisées par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement »  (RGE) (et qui s’élève à un montant moyen de 150 euros).

Après avoir baissé en 2020, sous l’impact de la crise sanitaire, les prix du gaz et de l’électricité, tout comme ceux de l’essence, ont connu un rattrapage et donc une forte augmentation « depuis novembre 2020 ». Ils sont à un niveau « très haut sur le marché européen »  compte tenu d’une « forte demande mondiale poussée par la reprise, dans le secteur du gaz en particulier, et d’une réduction de la production en Russie et en Norvège ». Les tarifs réglementés du gaz ont ainsi progressé de 8,7 % au 1er septembre, après plus de 5 % en août et près de 10 % en juillet. 

Le Premier ministre a ainsi expliqué que, « à cause de ces hausses, les factures de chauffage des ménages risquent d’être particulièrement élevées cet hiver, en particulier pour ceux qui se chauffent au gaz ». Concernant le pouvoir d’achat, il s’est voulu rassurant puisque le gouvernement table sur une hausse de celui-ci comprise de « entre 1,5 et 2 % »  cette année.

MaPrimeRénov’ : une nouvelle enveloppe de 2 milliards d’euros

Il a par ailleurs confirmé, lors de ce déplacement consacré à la rénovation énergétique, qu'une nouvelle enveloppe de deux milliards d'euros serait consacrée en 2022 à MaPrimeRénov’. « Dépassée par le succès »  de cette mesure, la première enveloppe initialement prévue sur deux ans sera finalement intégralement consommée dès 2021. Ce nouveau dispositif d’aide à la rénovation énergétique « marche puisque nous fêtons le 500 000e dossier déposé »  cette année, a insisté Jean Castex, assurant que « concilier la transition écologique et la protection du pouvoir d’achat est pour [s]on gouvernement un objectif prioritaire ».

À cette occasion, il a fixé comme nouvel objectif d'« atteindre 800 000 dossiers »  d'ici la fin 2021, ce qui « serait tout à fait inédit »  puisqu’en 2020, un total de 192 000 dossiers avaient été déposés. Reste l'ampleur du programme puisqu’il y a 11,5 millions de logements privés « encore très mal isolés », dont 4,4 millions « qui sont de vraies passoires thermiques ».

« C’est une accélération exceptionnelle qui est nécessaire si nous voulons atteindre les objectifs élevés que nous nous sommes fixés ensemble », a souligné le Premier ministre, ajoutant, « pour les en féliciter, qu’un certain nombre de collectivités sont venues compléter les aides l’Etat ».

(Article de A.W pour Maire-info du 20/09/2021)

 

Mairie d'Amance - 19 Grande Rue - 10140 AMANCE - Tél : 03 25 41 37 36 - Canton Vendeuvre sur Barse - Aube - Champagne Ardenne - Création OvOtix motorisation Clé de Site

 ok
Inscription à la newsletter : 
 ok
Vous êtes ici > Energie
cliquer à droite de la photo pour avancer dans le diaporama, à gauche pour revenir, sur une vignette pour afficher la photo
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

precedent suivant

Site de Amance La Ville au Bois dans l'Aube

amance ville au bois dans l'aube

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube

Conseil Général de l'Aube   Région champagne ardenne      Le site internet de la Région Grand Est

    La solution de paiement de la Direction Générale des Finances Publiques

 

 

 

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube