amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

Téléphonie mobile : le Département teste la couverture dans l'Aube

 

 

Bien que la téléphonie mobile ne fasse pas partie de ses compétences, le Département de l’Aube participe à la résorption des zones blanches. Il lance un test global de qualité de réception mobile.

 

 

1| Le Département de l’Aube teste la couverture de téléphonie mobile du territoire

Depuis 2013, il lance ainsi régulièrement des enquêtes auprès de l’ensemble des maires de l’Aube afin de connaître avec précision la qualité de réception de téléphonie mobile dans les communes auboises. Des listes de communes situées en zone blanche ont ainsi pu être dressées, puis fournies à la préfecture de l’Aube afin de procéder à des installations équilibrées d’antennes sur le territoire.

Aujourd’hui, ces études théoriques ne sont plus satisfaisantes. C’est pourquoi le Département a choisi d’investir dans une valise de test de couverture de téléphonie mobile.

 

La valise de test de couverture de téléphonie mobile : comment ça marche ?

La valise de test de couverture de téléphonie mobile renferme 11 téléphones portables enregistrés auprès des 4 grands opérateurs français (Orange, Bouygues, SFR, Free) avec divers niveaux de performance (2G, 3G, 4G). Une fois allumée, elle lance un test de connexion toutes les deux secondes puis enregistre les données issues de l’ensemble des téléphones.

Cette valise est embarquée dans un véhicule aux couleurs du Département de l’Aube. Un personnel, embauché pour cette mission spécifique, va sillonner les communes auboises durant la période qui court d’août à septembre 2021. Pour le projet complet, le véhicule devrait parcourir plus de 10 000 km.

Chaque soir, la Direction des systèmes d’information et du numérique (DSIN) du Département déchargera les informations collectées dans la valise sur un logiciel. C’est ce dernier qui génère une carte précise de l’état de la couverture de téléphonie mobile de l’Aube.

Coût de la valise de test et du logiciel : 30 000 € TTC entièrement financé par le Département.

Un outil d’aide à la décision pour l’installation de nouvelles antennes téléphoniques

L’objectif est de mieux cibler les lieux où il est nécessaire d’installer une antenne téléphonique pour améliorer la couverture.

En fournissant des données objectives sur la couverture actuelle de téléphonie mobile, cette valise est un outil d’aide à la décision qui pourra jouer un rôle clé dans le choix des prochaines installations, dont la liste est adressée par le préfet à la mission France mobile, qui sollicite les opérateurs.

 

2| Couverture mobile : un enjeu majeur pour l’Etat qui a lancé le dispositif de couverture ciblée

La démarche du Département de l’Aube s’inscrit dans un objectif plus large lancé par l’Etat :

atteindre le zéro zone blanche et réduire les zones grises( aucun opérateur n‘assure une couverture satisfaisante en 4G).

Un accord avec les opérateurs pour améliorer la couverture de téléphonie mobile en France

En janvier 2018, le Gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles sont parvenus à un accord historique visant à généraliser une couverture mobile de qualité pour tous les Français : le New Deal Mobile.

Pour la première fois, l’État a fait le choix de prioriser l’objectif d’aménagement du territoire dans les critères d’attribution des fréquences mobiles, dont les droits arrivaient à échéance lors des prochaines années.

Cet accord se traduit par un renforcement de la couverture mobile, en s’appuyant sur des engagements du Gouvernement et des opérateurs. Le travail de négociation a permis d’obtenir de la part des quatre opérateurs de réseaux mobiles des engagements forts et contraignants.

Les opérateurs se sont notamment engagés à assurer une couverture mobile de qualité dans des zones non ou mal couvertes, dans le cadre du dispositif de couverture ciblée, en construisant jusqu’à 5 000 nouveaux sites par opérateur, dont une partie sera mutualisée.

Par ailleurs, quatre autres engagements ont été pris par les opérateurs dans le cadre de cet accord historique :

  • généraliser la réception en 4G de qualité sur l’ensemble du réseau mobile ;
  • améliorer la couverture des axes de transport, d’ici 2020 pour les axes, routiers prioritaires (environ 55 000 km) et d’ici 2025 pour le réseau ferré régional ;
  • améliorer la couverture à l’intérieur des bâtiments à la demande, en utilisant notamment la voix sur Wifi ;
  • proposer une offre de 4G fixe dans les zones où les débits Internet (fixe) ne sont pas satisfaisants.

Pour réaliser ces ciblages, l’État s’appuie sur des équipes-projets locales, à l’image de celle qui a été mise en place dans l’Aube.

L’équipe projet départementale de l’Aube est coprésidée par le préfet et le président du conseil départemental, associant notamment les services de l’État concernés, les élus, via l’association des maires de l’Aube, le SDEA, un représentant de France Mobile, et le chef de la mission territoire numérique à la région Grand Est.

Depuis le lancement de ce dispositif en 2018, près de 3 000 sites mobiles ont été identifiés, dont presque 800 ont d’ores-et-déjà été mis en service.

Dans l’Aube, plus d’une cinquantaine de sites ont ainsi déjà été identifiés et ont/vont bénéficier d’une meilleure couverture.

Poursuite de la résorption des zones blanches dans l’Aube

Le New Deal Mobile montre aujourd’hui ses effets dans les territoires, y compris dans l’Aube. Un arrêté publié le 17 avril 2021 définit une nouvelle liste nationale de 339 zones en souffrance dont 6 dans l’Aube : Bernon, Piney (Maison du Parc), Saint-Benoit-sur-Seine, Saint-Phal et Thors. Au sein de ces zones, les opérateurs Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR devront fournir une couverture 4G au plus tard dans 24 mois.

Cette liste vient s’ajouter aux 2 658 sites prioritaires d’ores-et-déjà identifiés par la puissance publique depuis 2018 portant désormais ce nombre à près de 3000 zones qui doivent bénéficier d’une amélioration sensible de la couverture mobile.

Ce nouvel arrêté est le fruit d’un travail collaboratif et continu entre les collectivités territoriales et les services de l’État, au travers des équipes-projets locales (régionales et départementales).

Pour la région Grand Est, depuis 2018, 369 sites ont été identifiés, dont 51 dans le seul Département de l’Aube.

  • Parmi ceux-ci, 29 sites sont en service à ce jour permettant à 34 communes de sortir de l’isolement et de bénéficier d’une couverture mobile de qualité :

29 communes équipées depuis l’automne 2020, au titre du programme 2018 :

- Arrentières,
- Avirey-Lingey
- Bergères
- Bétignicourt
- Bragelogne-Beauvoir
- Briel-sur-Barse
- Chaserey
- Courtaoult
- Dienville
- Fouchères
- Fravaux
- Hampigny
- Jessains
- Juvanzé
- Les croûtes
- Longeville-sur-Mogne
- Longpré-le-sec
- Longsols
- Magnicourt
- Pougy
- Racines
- Radonvilliers
- Rance
- Rilly-Sainte-Syre
- Rouilly-Sacey
- Salon
- Sommeval
- Trannes
- Villy-en-Trodes

 

5 communes dont la dernière a été équipée le 19 juillet 2021, au titre du programme 2019 :

- Balnot-sur-Laignes
- Vosnon
- Allibaudières
- Chesley
- Pargues

 

  • Les autres sites seront progressivement équipés :

 

4 communes encore en cours de déploiement, au titre du programme 2019, avec mise en service prévue au plus tard fin décembre 2021 :

- Droupt-Saint-Basle
- La Loge-aux-Chèvres
- Messon, (mise en service effective décalée une date ultérieure en raison de contraintes d’urbanisme)
- Ville-sous-la-Ferté (site de Clairvaux)

 

6 communes en cours de déploiement, au titre du programme 2020, avec mise en service

– au plus tard fin juillet 2022

- Chapelle-Vallon
- Dosnon
- Herbisse
- Rigny-le-Ferron

 

– au plus tard fin décembre 2022

- Villemoyenne
- Le-Pavillon-Sainte-Julie

 

10 communes en cours de déploiement, au titre du programme 2021, avec mise en service

– au plus tard le 1er janvier 2023

- La Motte-Tilly
- Laubressel
- Origny-le-Sec
- Plancy-l’Abbaye

– au plus tard fin avril 2023 :

- Bernon
- Nogent-en-Othe
- Piney (maison du parc)
- Saint-Benoit-sur-Seine
- Saint-Phal
- Thors

 

(Source: Site Inernet Département de l'Aube)

 

Mairie d'Amance - 19 Grande Rue - 10140 AMANCE - Tél : 03 25 41 37 36 - Canton Vendeuvre sur Barse - Aube - Champagne Ardenne - Création OvOtix motorisation Clé de Site

 ok
Inscription à la newsletter : 
 ok
Vous êtes ici > Téléphonie mobile
cliquer à droite de la photo pour avancer dans le diaporama, à gauche pour revenir, sur une vignette pour afficher la photo
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

precedent suivant

Site de Amance La Ville au Bois dans l'Aube

amance ville au bois dans l'aube

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube

Conseil Général de l'Aube   Région champagne ardenne      Le site internet de la Région Grand Est

    La solution de paiement de la Direction Générale des Finances Publiques

 

 

 

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube