amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

Noyades : le gouvernement appelle à la « vigilance » cet été et lance une campagne de sensibilisation

 

 

En 2018, l'enquête de Santé publique France « faisait état d'une augmentation de 36 % du nombre de noyades entre le 1er juin et le 30 septembre par rapport à 2015 ». Le gouvernement redoute une vague encore plus haute cet été avec les effets de la crise sanitaire. 

 

 

 

Consécutive à la crise sanitaire, la mise sur pause de l’apprentissage de la natation pour les enfants fait craindre au gouvernement une recrudescence du nombre de noyades cet été. « Depuis 2020, alerte la ministre chargée des Sports, Roxana Maracinenau, la crise sanitaire constitue un facteur aggravant des noyades. En raison, d’une part, de la fermeture des piscines couvertes qui a perturbé le bon déroulement des cycles d’apprentissage de la natation ; en raison, d’autre part, de l’augmentation du nombre de piscines familiales (il en existe 3 millions), mais aussi de la recrudescence de comportements imprudents consécutifs à des semaines de restrictions ».

Le ministère chargé des Sports renouvelle, en conséquence, son appel à la « vigilance ». Pour donner davantage de résonnance à cet appel, le gouvernement a décidé de mettre en place, ce mercredi, une campagne de sensibilisation aux risques de la noyade « qui implique de nombreuses personnalités célèbres (comme le champion olympique de natation et ambassadeur de la prévention des noyades, Alain Bernard) ou anonymes pour rappeler les bons conseils de baignade ».

Tout au long de l’été, des messages de prévention seront diffusés via des affiches, mais aussi sur les réseaux sociaux, à la radio et à la télévision. Le kit de communication est disponible sur le site : https://sports.gouv.fr/preventiondesnoyades

Le nombre de noyades en hausse de 77 % chez les moins de 13 ans, entre 2015 et 2018

L’ancienne championne de natation rappelait, mercredi, ce triste constat : « Chaque année, en France, 1 000 personnes décèdent par noyade et 372 000 dans le monde (OMS). Les noyades sont la première cause de décès par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans ». En 2018, l’enquête de Santé publique France « faisait état d’une augmentation de 36 % du nombre de noyades entre le 1er juin et le 30 septembre par rapport à 2015 ». En trois ans, le nombre de noyades est, en effet, passé de 1 441 (555 décès) à 1 960 (597 décès). 

Sans surprise, les plus jeunes sont particulièrement concernés : « Chez les moins de 13 ans, la recrudescence d’accidents est encore plus alarmante : le nombre de noyades a augmenté de 77 % […] Les enfants de moins de 6 ans, eux, représentent 28 % des 1 649 noyades accidentelles »  enregistrées en 2018. » 

Aisance aquatique : 90 000 enfants de 4-6 ans concernés d’ici fin 2022

Ce constat a donné lieu au lancement, par le gouvernement, du plan Aisance aquatique pour les 4-6 ans. « Complémentaire aux cycles traditionnels d’apprentissage de la natation scolaire et au programme « J’apprends à nager »  destiné aux 6-12 ans [217 000 enfants en ont bénéficié depuis 2018, ndlr], le programme d’Aisance Aquatique permet aux enfants, dès la maternelle, de s’adapter au milieu aquatique et d’acquérir les fondamentaux pour évoluer dans l’eau en sécurité [entrer et sortir de l’eau, se déplacer sur 10 mètres sans appui terrestre, s’immerger, se laisser flotter et, le cas échéant, être capable de se mettre sur le dos pour appeler à l’aide en cas de difficulté, ndlr]. Au-delà de l’aspect sécuritaire, il garantit une meilleure efficacité de l’apprentissage ultérieur de la natation », résume la ministre. 90 000 enfants auront été impliqués dans ce plan d’ici fin 2022.

En parallèle, le ministère et l’Agence nationale du sport (ANS) contribuent au financement de la rénovation ou la construction de piscines (47 millions d’euros engagés depuis 2018). « Au total, depuis le début du quinquennat, 96 piscines ont bénéficié des financements […] Depuis le lancement du plan de lutte contre les noyades, le ministère chargé des Sports et l’Agence nationale du Sport s’emploient à diversifier le type d’équipements financés en mettant l’accent sur les bassins d’apprentissage et sur des structures innovantes comme des bassins mobiles (financés jusqu’à 80 % par l’État) qui permettent, dans les territoires carencés, d’aller au plus près des usagers. » 

(article de Ludovoc GALTIER pour Maire-Info)

 

Mairie d'Amance - 19 Grande Rue - 10140 AMANCE - Tél : 03 25 41 37 36 - Canton Vendeuvre sur Barse - Aube - Champagne Ardenne - Création OvOtix motorisation Clé de Site

 ok
Inscription à la newsletter : 
 ok
Vous êtes ici > Noyades : Le gouvernement appelle à la "vigilance"
cliquer à droite de la photo pour avancer dans le diaporama, à gauche pour revenir, sur une vignette pour afficher la photo
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

precedent suivant

Site de Amance La Ville au Bois dans l'Aube

amance ville au bois dans l'aube

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube

Conseil Général de l'Aube   Région champagne ardenne      Le site internet de la Région Grand Est

    La solution de paiement de la Direction Générale des Finances Publiques

 

 

 

Mairie d'Amance et de la Ville aux Bois

amance ville au bois dans l'aube