amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

La Ville au Bois


La ville-au-Bois était autrefois une paroisse curiale du diocèse de Troyes ; elle devint succursale de la paroisse curiale du Val-Suzenay, au diocèse de Langres, doyenneté de Bar-sur-Seine. Dans les temps modernes, le curé avait sa résidence à la Ville-au-Bois. La paroisse curiale de la Ville-au-Bois, à la collation du prieur de Vendeuvre, comme celle du Val-Suzenay, existait encore au XIVe siècle ; il n'en est plus question dans le pouillé de 1436 ; elle était donc déjà devenue une succursale. L'église sous le vocable de l'Assomption, a été vendue comme bien national. Elle date du XIIe siècle. Son plan est rectangulaire. On y remarque une belle pierre tombale, bien conservée, dont l'inscription relate les morts de Nicolas de Rochetaillé, chevalier du Saint-Sépulcre, et de sa femme, Jeanne d'Amoncour, seigneur et dame de la Ville-au-Bois et en partie de Briel. Il y est dit que la femme, morte la première, le 23 mai 1496, est inhumée en cette église et que le mari décédé le 23 du même mois mais en 15. A été inhumé à Briel. On voit ausi dans cette église des tableaux peints sur bois représentant la mise au tombeau.


Seigneurie

Nicolas de Rochetaillé,   chevallier du   Saint-Sepulcre, Seigneur de la Ville-au- Bois et de Briel.


Les seigneurs de Vendeuvre.


Quelques Vassaux XIVe.


Les derniers seigneurs.


En 1244, Eudes de Broyes, chevalier, qui était en partie seigneur de Vendeuvre, à cause de sa mère, Eude ou Odette de Vendeuvre, vendit à son beau-frère, Girard de Durnay, tout ce qu'il avait à Vendeuvre, à Amance, à la Ville-au-Bois, au Val-Suzenay et autres lieux voisins.

En 1323, Mile X de Noyers, maréchal de France, seigneur de Vendeuvre en partie, acheta la part de Robert Grancey, sire de Larrey, qui provenait de la famille de Durnay, et notamment ce qu'il avait à la Ville-au-Bois.

Nous voyons ces terres vers 1380 et encore en 1387, en la possession de Marguerite de Melun, dame douairière, veuve de Jean I de Noyers, comte de Joigny fils de Mile X, qui avait épousé en secondes noces, Robert de Fiennes, amiral de France.


Une partie de cette terre a été possédée , avec Arsonval et Montier-en-l'Ile, avant 1361, par Hugue de Vienne, Sire de Communailles (Jura), qui les vendit à sa tante Margueritte d'Arc, veuve d'Erard II de Jaucourt. Après la mort de Pierre III de Jaucourt, fil de la dite Margueritte, c'est-à-dire entre 1355 et 1369. Margueritte d'Arc survécut à son fil et à son petit fils et ne mourut qu'en 1380 ; néanmoins, en 1369 elle fit partage avec Gautier IV, sire d'Arzillière, héritier en partie du dernier Jaucourt. Gautier eut dans son lot, Montier-en-l'Ile et la Ville-au-bois, mais Margueritte s'était réservé l'usufruit. Ensuite, vers 1380 et en 1387, le nom d'alips de « Maalay » aussi dame du Val-Suzenay, femme de philippe du Paillier, écuyer, à laquelle succéda Jean de « Maissey » qui demeurait à Amance. Ce dernier avait à la Ville-au-Bois ; justice et seigneurie haute, moyenne et basse, 4 maignies d'hommes, censives, four banal, terrages.


En 1535, le seigneur était Jacques de Rochetaillée, écuyer. En 1567, Nicolas de Rochetaillée, Nicolas II, et Evandeline Le Gruyer, sa femme, qui demeuraient à la Ville-au-Bois, n'avaient pas d'enfant et ils se firent une donation mutuelle. C'est sans doute ce même Nicolas qui était seigneur en 1590. La terre échut à la famille de Pons par suite d'alliance avec la famille Le Gruyer.


1603-1626, Gaspar I de Pons, Seigneur de Rennepont, marié en 1590 à Nicole Le Gruyer, fille d'Alexandre, seigneur de Fontaine-lez-Bar-sur-Aube et de Claude de « Luts ».

1656 Gaspprd II de Pons, leur fils, mari d'Anne de Combles, commandant le régiment de Sautour. Dès 1670, il avait cédé la Ville-au-Bois à ses neveux et nièces de Mertrus et de Pons de Rennepont. Sa sœur Claude avait épousé Claude V de Mertrus, seigneur de Saint-Ouen. 

1688-1700, Antoine de Mertrus, seigneur d'Amance, mari de Margueritte-Alexandrine de Nogent, ). Fils des précédents marié en 1627 à Louise du Grez et mort en 1700, inhumé à la Ville-au-Bois (pierre tombale. En même temps que le dit Antoine, dès 1669 et encore en 1715, son frère Claude VI ou Claude-Louis de Mertrus, qui demeurait en 1702 à la Villle-au-Bois, où sa femme Elisabeth-Hyacinthe de Beurville, fit son testament. Il vendit en 1715 au suivant.

1715-1729, Paul de Bouy, chevalier, seigneur de Bouquain, du Cluzeau, de Chasseigne et de Jars. Il vendit au suivant.

1729-1754, Pierre Grassin, baron d'Arcis et de Dienville.

1754-1756, Edme-François-Marcel de Bossancourt, mousquetaire du roi et ses soeurs, qui avaient acquis du précédent.

1762, Jean-Jacques Prieur, seigneur du Verger, avocat en parlement.

1773-1776, Pierre Beugon, Contrôleur des guerres, demeurant à Troyes, et sa femme, Catherine-Françoise « Turrin » ils étaient cessionnaires des droits de leurs cohéritiers en la succession d'Antoine « Turrin », en son vivant demeurant à Vendeuvre. Françoise « Thurrin » était la fille de Jacques « Thurrin » marchand à Troyes.

En 1790, le sieur Turin, ancien seigneur avait 181 arpents de bois et une ferme.  


La Ferme du Chateau


Il y avait à la Ville-au-Bois une maison seigneuriale. Il en était déjà fait mention en 1603. En 1656, elle est dite accompagnée d'une cour, avec grange, colombier, écuries, le tout fermé de fossés et pont-Levis.


L' Eglise


XIIe siècle, plan rectangulaire, pierre tombale XVIe siècle de Nicolas de Rochetaillée et de sa femme, et d'autres postérieures.

Réfection des murs en 1978.

Réfection complète de la toiture en 1986.



amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr
amancevilleaubois.fr

Site de Amance La Ville au Bois dans l'Aube

Location et réservation de la Salle Polyvalente

 

Les dates en rouges sont déjà réservées

Mairie d'Amance et de la Ville au Bois

amance ville au bois dans l'aube

Conseil Général de l'Aube   Région champagne ardenne

Mairie d'Amance et de la Ville au Bois

amance ville au bois dans l'aube

Novembre 2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

 

Mairie d'Amance - 19 Grande Rue - 10140 AMANCE - Tél : 03 25 41 37 36 - Canton Vendeuvre sur Barse - Aube - Champagne Ardenne - Création OvOtix motorisation Clé de Site